La place ronde

Evocation …

Un nouvel écriteau, judicieusement disposé, informe le visiteur par ce beau texte liminaire évoquant le « Castelnau » (Château-nouveau) originel juché sur sa motte castrale.

place medievale« La motte se dressait au centre de la place et un ancien château en bois (8è ou 9è siècle) protégé par des douves, en était le fleuron. Les maisons se sont élevées au-delà des fossés, dessinant ainsi un cercle parfait, à l’image d’une éternité toujours recommencée. Les hommes, les compagnons y ont gravé leurs marques, et quelques colombages portent leurs signatures comme une voix lointaine.

Les étages servaient d’habitation, les rez de chaussée d’écuries ou d’échoppes et l’ensemble de refuge pour les habitants des hameaux extérieurs en cas de guerre ou de descente de routiers.

La place porte témoignage du temps passé et du temps d’aujourd’hui : les fourcésiens y célèbrent leurs fêtes et, l’été, leurs nombreux banquets. Ils y retrouvent le creuset de leurs émotions : l’histoire ne les a pas épargnés, la guerre de cent ans a ravagé ses campagnes et même Duguesclin y a levé des troupes pour aller chasser le Maure en Castille.

Chaque pierre a son souvenir, essaie de la faire parler : elle te dira peut-être que ceux qui ont bâti ont voulu te transmettre leur volonté de survivre collectivement par leur amour du travail et la beauté de leur œuvre. »

A la lecture de ce préambule vous lâchez la bride à votre imagination et n’avez qu’une hâte, vous imprégner de la médiévalité du lieu.

Imagine …

La place centrale occupe l'emplacement de la motte castrale où était édifié, vers le Xe siècle le château primitif abattu en 1488, sur ordre du roi de France.

Votre regard subjugué parcourt la succession des maisons à colombages qui font une ronde parfaite autour de la place coiffée de platanes. La beauté et la sérénité de l'espace vous envoûtent, surpris, ravi, enchanté et déjà conquis.

Quelques pas et vous voila sous l'enfilade des "cornières" ombreuses. A votre passage, Gino, un habitant du village vous adresse un large sourire et, complaisant, engage la conversation. Devant l'évidence de votre intérêt il vous propose de vous guider pour cette visite initiatique et, promet-il, de faire, pour vous, "parler les pierres" . Car ici confie-t-il, « les pierres ont un langage ». Pour qui s’ouvre à les entendre, les maisons, les ruelles, les murs racontent des histoires séculaires révélant les secrets de ce lieu enchanté et levant, au fil de la promenade, le voile du mystère et de la magie de notre toute ronde bastide, seule et unique du genre en terre gasconne.

place FOURCES 01128place JUILLET 2012 29814place JUILLET 2012 29613place JUILLET 2012 29915vue fources clocher tour