French Dutch English German Spanish

Informations

Frelons et guèpes

Frelons

Selon une idée reçue, le frelon serait, parmi les hyménoptères, celui dont la piqûre est la plus dangereuse. Cette affirmation est le plus souvent fausse : une piqûre de frelon n'est généralement pas plus dangereuse qu'une piqûre de guêpe ou d'abeille. De plus, le frelon est assez pacifique et n'attaquerait qu'en dernier recours, surtout aux environs de son nid lorsqu'il sent celui-ci attaqué. Néanmoins la piqûre est particulièrement douloureuse à cause d'un taux plus important d'acétylcholine et certaines espèces non-européennes comme la Vespa mandarinia japonica font toutefois bel et bien partie des insectes au venin le plus virulent et mortel.

Les frelons sont des prédateurs redoutables pour d'autres insectes comme les guêpes, les abeilles ou encore les mouches. Le frelon asiatique récemment apparu en France est responsable de la disparition d'abeilles, voire de ruches dans certaines régions où aucune précaution n'a été prise. Ils causent des dégâts importants dans les vergers, dévorant des fruits comme la pomme en n'en laissant que la peau.

frelon devant une ruche naturelle près du châteaunid frelons asiatiques

Guèpes

On comptabilise une quinzaine de morts par piqûres d'hyménoptères (abeilles, guêpes et frelons) par an en France, principalement chez les personnes allergiques. Seule la femelle est pourvue d'un aiguillon venimeux.

Les piqûres d'insectes peuvent être très dangereuses en cas d'allergies.

La guêpe pique avec beaucoup d'ardeur car son aiguillon n'est pas équipé de harpon ; de ce fait elle peut piquer à répétition sans perdre la vie, contrairement à l'abeille.

La guêpe est un insecte utile en tant que prédateur, limitant les populations d'insectes potentiellement nuisibles tels que les moustiques ou les insectes s'attaquant aux cultures. L'emploi de pesticide peut parfois être excessif comparé à la menace présentée. Une neutralisation propre peut très bien être réalisée ponctuellement avec un abat-guêpe.

Cependant, en cas de nid important et mal placé, sous un toit ou dans un jardin, il convient de neutraliser la colonie. Toujours attendre la fin du jour et le retour de la fraîcheur pour agir. Il est nécessaire de faire appel à des spécialistes

Pininterest